Portraits

Après la classe libre de l’école Florent et un premier spectacle sous la direction de Stephan Meldegg,  Lisa Schuster débute en 1995 une passionnante collaboration avec Didier Bezace : d’abord au Théâtre de l’Aquarium pour La noce chez les petits bourgeois, Grand’peur et misère du troisième reich, et Le piège, puis au Théâtre de la Commune pour Pereira prétend, Chère Eléna Serguéievna, May, Que la noce commence et tout récemment Que le diable s’en mêle au Château de Grignan.

En 2000, elle vit la folle aventure des Brèves de comptoir de Jean-Michel Ribes.

Au cours de Master-Class ou sur scène, elle travaille avec Olivier Marchal, Murielle Mayette, Christophe Lidon, Pascal Papini, Dan Jemmett

Elle adapte pour la scène et interprète avec succès Le journal à quatre mains de Flora et Benoîte Groult. La pièce est nommée « Meilleur Spectacle » aux Molières 2009.

Parallèlement, elle tourne régulièrement pour la télévision. Actuellement elle développe un projet autour de sa nouvelle adaptation théâtrale : Mon pays, ma peau.

Vous pouvez régulièrement suivre son actualité sur Facebook.